Les candidats

Voici les 14 candidats qui ont été sélectionnés par le jury ! Vous pourrez les voir sur scène le 15 mars :) 

 

Alchimie – Reprise : Aux armes  

Alchimie - Aux Armes!

Alchimie – Aux Armes!

0

Il était une fois… une émulsion incroyable d’énergies et d’envies de « passer le cap ». Et si cela était possible ?

En effet, le groupe s’est formé à l’occasion du Festival de la chanson contestataire ! En moins de deux mois seulement, ils ont tout fait pour relever ce défi musical (ils sont fous ces alchimistes) ! Tombé littéralement sous le charme de la mélodie ‘Aux armes ‘ de Melissmel, ils s’étaient formés timidement au départ de deux chanteuses, Elif et Graziella, et d’une pianiste, Vany, pour finir par réunir de semaines en semaines, deux guitaristes, Jean-Mi et Sébastien, et d’une violoniste, Adeline ! Pourquoi ? Et pourquoi pas ?! Amateur, Alchimie n’a d’autre prétention que celle d’oser créer en groupe et celle de partager aux yeux d’un public ses mêmes « passions secrètes » autour de la musique ! Mais quelle prise de risque ! Ils ont démarré sans partitions, pour ensuite créer leurs propres arrangements ! Des musiciens et chanteuses qui ne se connaissaient même pas tous, en plus, sans aucune expérience de groupe, et certains mêmes autodidactes! Ils ont été soutenus par deux professeures d’harmonie et de chant. C’est tout cela l’alchimie musicale ! Et c’est déjà leur manière de contester, même venant d’horizons différents ! D’une sensibilité à part entière, ils souhaitent faire passer un message suffisamment fort (et sans devoir porter le « mégaphone »), tout en y ajoutant une certaine délicatesse ! Ainsi : « Prenons les armes (symbolique hein) pour ne pas se laisser prendre et manipuler comme des pantins, dans le tourbillon de notre société d’aujourd’hui ! Réveillez-vous ! Il est temps de réagir tous ensemble » ! Place à la magie des alchimistes …

 

Basta ! (chorale) – Reprise : Tout fout l’camp 

Basta! - Tout fout l'camp

Basta! – Tout fout l’camp

 

BASTA : groupe vocal Liégeois autogéré.

Harmonisé, accompagné et conseillé, par Jean-Marie DZUBA.

« BASTA », c’est à la fois le nom du groupe et son programme : Basta, ça suffit ! La caractéristique essentielle de leur répertoire, c’est le refus d’un certain monde fait d’individualisme, de mesquinerie, d’écrasement du plus faible.

Les chants repris par Basta prônent la tolérance, le pluralisme, l’accueil, l’ouverture à l’autre.

Cette ouverture, cette tolérance, cette écoute, se pratiquent aussi à l’intérieur même du groupe, dans son fonctionnement interne. Et pour cela, la musique leur paraît, une école essentielle : « à « BASTA », on a compris que si on veut bien s’entendre, il faut s’écouter…« 

A un monde formaté où tous disent, pensent, la même chose, d’une même voix, ils préfèrent la richesse de la polyphonie. Ce qui exige un certain travail, mais procure un bonheur certain.

 

 

Brecht Eisler (chorale) – Reprise : Les partisans du fleuve Amour

Le Brussels Brecht-Eislerkoor est un groupe de gens qui aiment chanter,  des choses sensées de préférence. Une chorale de lutte, en fait, à plusieurs voix et mixte dans le sens le plus large du mot.  La chorale est basée  à Bruxelles où elle se sent à l’aise dans le tissu multiculturel de la capitale. Ils choisissent des chants engagés au niveau du texte et de la musique. Selon la devise de Hanns Eisler : prendre parti en chantant !

Le BBEK s’inspire du patrimoine politique et culturel de Bertolt Brecht et de Hanns Eisler. Ils sont critiques par rapport à l’ordre social d’aujourd’hui et veulent partager la confiance brechtienne en un monde en changement. « Ce qui est grand, ne reste pas grand, et ce qui est petit, ne reste pas petit » (écrivait Brecht dans La chanson de la Moldau)

Info : www.bbek.be

Chef de chorale : Lieve Franssen (lieve.franssen2@gmail.com)

 

 

Créa d’âmes (chorale) – Composition : Les couleurs du mineur  

Créa d'âmes - Les couleurs du mineur

Créa d’âmes – Les couleurs du mineur

0

Créa d’âmes est un groupe de citoyens de la Porte Ouest de Charleroi. Ce qui est particulier dans le collectif c’est la diversité de ses membres. Au total il se compose de plus ou moins 30 personnes de toutes cultures et de tous âges. Il s’attelle bénévolement à diverses actions culturelles dans la région.

Le groupe puise sa richesse dans la différence. Il mène un projet culturel très proche des habitants afin qu’ils se sentent directement concernés et met en œuvre des outils artistiques et pédagogiques pour collecter la mémoire ouvrière de la commune.

Cette expérience donne lieu à la participation collective de la vie sociale et est une étape importante vers la cohabitation, la solidarité et la connaissance.

« Les couleurs du mineur » : Cette chanson a été créée lors d’un atelier écriture en préparation du spectacle sur l’immigration italienne : « Pâtes, rata, etc. ». En partant du thème des couleurs chacun a apporté un souvenir ayant trait plus particulièrement à un parent mineur. La musique a été composée par Benoit Caudron en accord avec le collectif.

 

 

Danielle Bellefroid – Reprise : Sixteen tons

Danielle Bellefroid – Sixteen tons

 

Sa première expérience sur scène commence à l’âge de 13 ans, en tant que soliste d’une chorale.

Elle ne remonte sur scène  que … 25  ans plus tard, sa vie professionnelle et l’éducation de ses deux fils étant prioritaire.

Son mari et elle partagent la même passion pour la musique car lui est guitariste.

Pendant plusieurs années, ils ne jouent de la musique que pour eux et participent à divers cabarets avec le pianiste Claude Lincé et ses musiciens.

 

 

 

 

 

 

IRIS – Reprise : Aux armes citoyennes & Do you hear the people sing 

600A3378

IRIS – Aux armes citoyennes & Do you hear the people sing

 

Iris, Cendrine K et Tagada, étaient un des grands gagnants de la première édition du festival de chanson ouvrière, il y a 2 ans. Fort de cette expérience, le duo n’a cessé de jouer, jusqu’à passer il y a peu sur le plateau d’RTL dans une émission de télé-crochet.

Il était évident qu’Iris remettrait son titre en jeu pour la nouvelle édition du festival. Souhaitant présenter une prestation différente et plus audacieuse, Cendrine K, Chanteuse d’Iris, a invité Aurélien Belle,  pianiste avec qui elle partage différents projets, à rejoindre le duo pour défendre son moment sur scène.

 

 

 

 

Les siffloteuses – Composition : Rendez-vous aujourd’hui

Les siffloteuses

Les siffloteuses – rendez-vous aujourd’hui

 

Les siffloteuses, c’est la rencontre de deux chanteuses et de deux univers.
L’une dans le chant de tradition orale, l’autre dans l’écriture et la composition.
Toutes deux regardent le monde, d’un regard simple et emprunt d’idéalisme.

Leurs voix s’élèvent pour dire la force de vie et les possibles, pour garder les fleurs et les arbres sur la terre, les rires et les espoirs.

 

 

 

Les Siffloteuses : Christine Lurquin et Pascale Delagnes

Titre de la chanson : Rendez-vous aujourd’hui

Texte : Pascale Delagnes

Musique : Jan Leeflang

Arrangement : Les Siffloteuses

 

 

Los Petardos – Composition : Embarcation de fortune

Los Petardos - Embarcation de fortune

Los Petardos – Embarcation de fortune

0

Los Petardos, groupe originaire du Grand Charleroi, prend plaisir à interpréter une musique ensoleillée et contagieuse.

Issus d’univers différents, cette bande de vieux amis transmettent leur bonne humeur à travers un mélange de Reggae et de Ska qui n’appartient qu’à eux.

Depuis 2003, ces 8 musiciens ont envahi de musique festive les scènes de nombreux festivals.

Avec le succès de leur premier album sorti en 2006, Los Petardos ont remis le couvert avec au menu : une nouvelle tournée et un nouvel album « Good News ».

On ne saurait trop vous conseiller de venir partager avec eux ce « feu d’artifice musical ».

 

 

 

Marichka Connection- Reprise : Le pieu (l’Estaca)

Marichka Connection - Le pieu

Marichka Connection – Le pieu

 

Mélange sincère et énergetique de ballades Folk Rock avec des tonalités Baroques et Patchanka.

Marichka Connection est le résultat de la rencontre musicale entre l’auteur compositeur Emanuele Bozzini, la violiniste folk Ariella de Gennaro, le bassiste rock Stefano Capone, l’uku-guitarriste Alessandro Cesale et le batteur Emanuele Volpi.

Alto, Piano, Sax, Accordéon et percussions apparaissent et disparaissent dans des performances qui illustrent des histoires et des images de liberté, de bataille, d’orage, d’amour et de détachement. Actifs depuis 2010 à Bruxelles et en Benelux, les Marichka Connection insistent pour chanter en langue italienne. Leur premier album « Fuga dal Paradiso » est la biographie émotive d’un ancien paradis traversant une sérieuse crise d’identité. A l’occasion du festival de la chanson ouvrière et contestataire Marichka Connection vont chanter pour la première fois une chanson en français…ne serait-ce le fruit de cette traversée?

www.marichkaconnection.com

 

 

Maxime Berger & les Frenchpop – Composition : Formittal

Maxime Berger et les Frenchpop

Maxime Berger et les Frenchpop

 

Artiste multidisciplinaire, Maxime Berger est concepteur graphique à l’Université de Mons. Il est également, entre autres, l’illustrateur des livres du psychopédagogue Bruno Humbeeck.

Auteur, compositeur et interprète, son attirance vers la musique lui fournit un fil rouge pour créer des mondes élargis, à la fois musicaux et graphiques. Après avoir acquis de l’expérience au sein de diverses formations musicales (Vertuchou, Mijuscule, Pistolazer,…), il rencontre la famille Lekime, musiciens qui lui placent talents et studio d’enregistrement privé à disposition. Il sont bientôt rejoints par Johan Maartense, contrebassiste, et par John Dosiere, harmoniciste.

Le répertoire “Lucky Loser” de « Maxime Berger et les frenchpop » s’interroge sur les secondes chances que nous recevons, parfois, de tenter d’aller plus loin après un premier essai manqué… D’Alain Bashung à Stromae, de Fukushima à Alice au pays des merveilles,…, Maxime Berger et les Frenchpop proposent leur vision du monde, partagée entre touches mélancoliques, engagement et humour joyeusement décalé!

Info complémentaires sur le projet: site web: www.maximeberger.com

 

 

 

Muriel d’Ailleurs – Composition : Capital Système

Muriel d'Ailleurs - Capital Système

Muriel d’Ailleurs – Capital Système

 

Muriel D’Ailleurs, jeune artiste engagée, bercée par la musique rock, folk et jazz arpente les scènes seule avec son répertoire de compositions personnelles.
Une voix chaude, une guitare rythmée et des chansons qui vous emmènent au pays des rêves, vous titillent la tête, vous font voyager…

 

Pour plus d’informations : 

http://murieldailleurs.wix.com/muriel-d-ailleurs

 

 

 

 

 

Pascal Héringer – Reprise : Les mains d’or

Pascal Héringer

Pascal Héringer – Les mains d’or

 

 

 

 

 

 

 

 

R² – Composition : On essaie d’oublier

Les frères Rosania

R² – On essaie d’oublier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Simone et Edgar Funkel – Reprise : Super pouvoir d’achat 

Simone et Edgar Funkel - Super pouvoir d'achat

Simone et Edgar Funkel – Super pouvoir d’achat

0

Lors de la première édition du festival, le groupe avait formé un orchestre de bouteilles de bière pour reprendre une chanson de Bob Deschamps, « Djé seu saulée ». Un défi qui les a beaucoup amusés !

Simone et Edgar Funkel (et les cochonnes) reviennent  cette fois avec d’autres objets musicaux de récup liés au thème de la chanson. Vous découvrirez le soir du 15 mars leur reprise customisée du duo français  La Chanson du dimanche.

Un chanson drôle mais engagée ! Qui a dit que l’engagement devait être sinistre (à part Sartre) ? Ou que la contestation devait être violente (à part Robespierre et Ben Laden) ? Derrière la parodie de notre consumérisme, il y a un  appel à changer nos modes de consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string go3LSM to the field below: